L’éspace comme la banlieue de la Terre!

L’éspace comme la banlieue de la Terre!

15 février 2019 0 Par wp_1843820

La nouvelle frontière de la science-fiction est sans doute le… débris. C’est le sujet de la série d’illustrations « Astrobateaux », mais pas que.

Au fur et à mesure que l’homme met ses pieds dans l’éspace, il le pollue. Notre marque n’est pas qu’une empreinte sur la lune, malheureusement. Le rêve des lumières d’un univers qui garde tout ce qui est perdu sur terre, aujourd’hui se tranforme dans le cauchemar d’un « univers-déchetterie ».

Dans le documentaire « Alerte au débris spatiaux » (55 min, 2017, lien en bas): « La banlieue de notre planète est un mélange de satellites en activité au milieu d’un grand dépotoir. » Aujourd’hui, les débris spatiaux sont devenus le cauchemar des opérateurs de télécommunications et des agences spatiales. Depuis le début de la conquête de l’espace à la fin des années 1950, les lancements d’engins (missiles tests, satellites…) se sont multipliés et nombre d’entre eux, en fin de vie et « oubliés », errent au-dessus de nos têtes… et se percutent.  Lien doc « Alerte au débris spatiaux »

Lien pour voir ma série d’illustrations LES ASTROBATEAUX 

« On y voit tous les voeux et toutes les prières que les malheureux pécheurs adressent au Ciel. Là se trouvent encore les larmes et les soupirs des amants; le temps perdu au jeu ou dans l’oisiveté. les vains projets laissés sans sans exécution, les frivoles désirs, dont le nombre immense remplit presque le vallon. Enfin on aperçoit là-haut tout ce qui a été perdu sur la Terre »

Astolphe sur la Lune – Roland Furieux